Blād
     
Blād
« Le matin ramène les âges héroïques. J’étais aussi touché par le léger murmure d’un moustique
faisant le tour de ma demeure invisible et inimaginable aux premières lueurs de l’aube, lorsque
j’étais assis, fenêtres et portes ouvertes, que j’aurais pu l’être par une trompette, sonnant une renommée.
C’était le requiem d’Homère ; une Iliade, une Odyssée dans l’air, chantant son courroux et ses pérégrinations.
Il y avait là quelque chose de cosmique ; une annonce, toujours vraie, jusqu’à l’intervention d’une défense,
que la terre est éternellement fertile et forte […] Le matin, c’est lorsque je m’éveille, lorsque l’aube est en moi. »

Henry David Thoreau


Série en cours.


 

Top